Presse • Sport • Plein-Air • Corporatif

Oli Croteau Portrait

Olivier Croteau est un anachronisme.

C’est la première phrase qui m’est venue à l’esprit, lorsque Oli m’a demandé d’écrire un texte pour le présenter. Ensuite j’ai cherché la définition de «anachronisme» sur Wikipédia, car je n’étais pas certain :«Un anachronisme (du grec, ana : en arrière, chronos : le temps) dans une œuvre artistique ou littéraire est une erreur qui consiste à placer un concept ou un outil inexistant à l’époque illustrée par l’œuvre. Exemple : ‘’ Prenons le métro ‘’, déclara Louis XIV à son valet. Dans cet exemple, le métro est un anachronisme. »Exactement ! Si je vous dis : «Oli Croteau est un photographe extraordinaire qui habite à Trois-Rivières et gagne sa vie comme pigiste pour des magazines de snowboard», il y a de fortes chances que vous pensiez que , en 2014, gagner sa vie au Québec en faisant de la photo de snowboard c’est un anachronisme. Right ? Ça n’existe pas encore cet emploi-là !! Pourtant en plus d’être pigiste pour de nombreux magazines mondiaux, il est maintenant Senior Photographe pour le Magazine KingSnow depuis 2010. En fait Oli est un entêté, il est unique et il est un pionnier dans son domaine. Et c’est pas facile être un pionnier ! Pis ce l’est encore moins lorsque l’anglais est ta langue seconde, bin bin seconde, dans un milieu anglophone. Toutefois Oli, persévérant comme jamais, se mêle à tout ce monde anglophone et il y laisse sa marque depuis plus de 10 ans. Mais trêve de bla-bla, Oli m’a demandé d’écrire un texte pour lui et j’en suis honoré. Il est le premier photographe résident au Québec à percer la scène de la photographie internationale de snowboard et je suis stoked de l’avoir comme ami.

 

Dan Mathieu, Photographe Éditeur Magazine Exposé.

Contact